Les Jardins en trou de serrure ou « Keyhole »
Le jardin en trou de serrure ou Keyhole garden est une technique de culture récente. Elle se développe dans les années 90, au Lesotho par l’ONG C-SAFE. C’est un jardin circulaire d’environ 2m de diamètre. Entouré d’un muret il y a un accès au centre pour le compostage des Biodéchets. On cultive les légumes autour du point de compostage.
.C-SAFE a conçu le jardin en trou de serrure pour les personnes qui souffraient du SIDA, trop faibles pour s’occuper d’un jardin traditionnel. Ils sont surélevés pour éviter de se pencher et rendent les plantes facilement accessibles. Sa hauteur et les apports de matières aident au maintien de l’humidité et enrichissent la terre en permanence.
Cette technique, conçue au départ pour des personnes malades est si productive que les gens en bonne santé ont commencé à les adopter.

Aujourd’hui, on trouve plus de 20 000 adeptes du jardin en trou de serrure en Afrique et cette technique inspire désormais les jardiniers et permaculteurs du monde entier.

C’est de l’idée de départ d’un KEYHOLE Urbain qu’est né le Jardicomposteur